Rejoindre la conversation

20 commentaires

    1. Ravi d’avoir de tes nouvelles Zaza.
      Comme tu vois, je publie moins, mais des plus grands formats. Pas mal de vidéos à découvrir sur ma chaîne Youtube.
      Courage pour la chaleur.
      On revient de St Malo donc on n’était un peu moins loin…

  1. Ah ben voila ! Première fois que je reçois une notification de tes publications ! Super !
    Tiens je monte dans le Nord demain.. Bref aller-retour avec ma fille, passant par Douai (rendez-vous avec la famille Gayant..), Seclin (sur la tombe de mes parents). Je dormirai à Lille (sur la Grand’Place, youpii !) Puis retour vers l’Ile-de-France mardi. 😉Amicalement !

  2. Hello,
    Cool. Quoi tu viens à Seclin ? On habite dans le quartier de Burgault ! Si tu passes par là, n’hésite pas. Mon tel se retrouve dans ma rubrique contact. N’hésite pas à m’envoyer un message si besoin. Demain, je suis en représentations, mais en fin d’apm, je suis là. Colin a grandi !

    1. Merci , mais tu sais, on n’aura pas le temps. On va faire une halte au cimetière, vite fait, en arrivant demain après-midi, puis déposer nos affaires à l’hôtel, puis retour sur Douai pour diner avec mes neveu et nièce, puis retour à Lille pour dormir, et mardi matin re-Douai où nous sommes attendus à la maison des Gayant et de là on rentre sur Mantes-la-Jolie. Une prochaine fois, peut-être ! J’aimerais bien ne plus être 9 ans sans revoir « min coin » !

    1. Peu à peu on est en train de nous interdire à peu près tout alors on résiste on prouve qu’on existe !

    1. Merci Fernando. Je continue, j’avance, je cherche, plutôt sur du grand format. La peinture gestuelle se réinvite. Oui je vais bien. Les tournées d’été touchent à leur fin alors ça laisse de la place pour autre chose et le repos aussi. Et toi, ça va ?

  3. Salut,

    Vendredi, c’est ma journée d’amitié
    Ou je vais voir et commenter les blogs amis
    Un beau weekend à tous je viens souhaiter
    Entre mes visites virtuelles là et ici

    Toujours de grosses chaleurs
    S’installent sur nos régions
    Quand je le peux à bonne raison
    Je me balade en forêt quelques heures

    Le temps est moins chaud pour se promener
    Sous les bois verts si jolis et bariolés
    Sans ces bouillonnantes fournaises
    Qui en ville mettent pas trop à l’aise

    1. La fraîcheur des bois et sous-bois n’a pas son pareil. Profitons-en, tant qu’ils sont encore et toujours là, les poumons de la terre. Bon week-end à toi, camarade de l’Est !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.